Proposer la foi,

n’est pas seulement un véritable service

à rendre aux hommes d’aujourd’hui.

C’est du point de vue de cette foi elle même,

le premier service que l’on peut leur rendre,

que l’on peut offrir à une humanité

créée par Dieu

et rachetée par le Christ.

Pour que l’église vive cela,

il faut qu’elle se comprenne elle même comme une réalité de foi.

Encore faut – il que cette Eglise

ne soit pas préoccupée d’abord de la manière dont elle fonctionne,

mais de devenir ce qu’elle est,

sacrement du Christ

pour la vie du monde,

« signe et moyen de l’union intime avec Dieu

et de l’unité de tout le genre humain ».

 

Cardinal Louis Marie Billé